Episode 3 : Karaté road trip à Tokyo SHUREIDO

Episode 3 : Karaté road trip à Tokyo SHUREIDO

SHUREIDO, la référence en karaté gi. Dans le milieu des arts martiaux, tout le monde connaît cette marque et la réputation n’est plus à faire. Depuis plus de 100 ans les karatéka d’Okinawa utilisent cette marque aussi bien pour les gi, les ceintures ou les armes de Kobudo. Elle s’est exporté partout dans le monde et les compétiteurs ne veulent porter que ça. Mais depuis 2 ans, la distribution en Europe et même dans le monde se fait rare.

J’ai donc rencontré mon interlocutrice, Madame Minami. La devanture du magasin est toujours aussi belle, bien qu’il faille connaître le lieu pour les trouver et savoir qu’ils font des articles de karaté, ce qui n’est pas flagrant au premier regard. En rentrant, je constate que 5 ou 6 employés travaillent derrière leur ordinateur. Je fais donc un premier tour rapide du magasin afin de voir les nouveautés que j’aurais pu manquer. Cependant, aucun nouvel article à l’horizon depuis ma venue deux ans plus tôt. Madame Minami m’accueille et nous commençons à échanger en anglais. Nous nous installons alors pour passer toutes les commandes que j’avais à passer ainsi que pour les personnes qui m’accompagnaient et qui souhaitaient passer commande. Malgré ma jolie commande, elle m’annonce que je ne pourrais pas repartir avec mes achats car ils n’ont rien en stock. Soit, ayant eu le cas chez Hirota, je n’étais pas trop étonné de cette même réponse. Ce qui m’a par contre très surpris, c’est le délai de 6 mois annoncé, pour tous ce qui sortait un peu de la normale, comme les ceintures blanche et rouge, les armes… 

Après deux heures passées dans le magasin, je ressors un peu perplexe de ma visite. J’ai apprécié l’accueil de Madame Minami, qui a fait de son mieux pour nous renseigner. Je ne peux pas en dire autant du reste de l’équipe. Shureido, une marque tant reconnue et aimé par tous les pratiquants, avec des produits qualitatifs. Je ne m’attendais pas à un tel changement autant sur le plan humain que qualitatif. Sans allé dans le détail, j’ai été déçu de ce changement et je pense qu’aujourd’hui des marques comme Hirota prennent petit à petit le dessus.

Cette visite reste tout de même une belle expérience pour les fans de la marque.

 

Leave a Reply

* Name:
* E-mail: (Not Published)
   Website: (Site url withhttp://)
* Comment:
Type Code